Présentation

Jeudi 6 novembre 2014 4 06 /11 /Nov /2014 09:37

visages-amerique.jpg

 

 

 

 

George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln, Theodore Roosevelt, quatre Présidents américains dont les visages sont sculptés dans une montagne du Dakota du Sud, le Mont Rushmore. Ce monument immortalise quatre constructeurs de la Démocratie fédérale américaine, quatre manières de concevoir et de comprendre le fonctionnement juridique et politique de ce régime. A ce titre, ces Présidents ont contribué à l’édification de l’Amérique moderne, en apportant leurs raisonnements, leurs convictions et leurs choix.

Réalisé durant la première moitié du XXe siècle, le Mémorial du Mont Rushmore sert de point de départ au présent ouvrage en symbolisant l’idée de construction, dans deux dimensions distinctes, la construction du monument lui-même et celle de l’Amérique qu’il célèbre. Le dessein poursuivi dans ce livre est de revisiter l’Histoire américaine, de la naissance de George Washington à la mort de Theodore Roosevelt, en insistant sur les étapes de la construction juridique de la maison américaine. Cette relecture est menée à partir des biographies des quatre Présidents. En analysant les événements marquants de leurs parcours, les moments fondateurs auxquels ils ont participé, et en mettant l’accent sur la dimension juridique de ces instants, nous assistons aux transformations successives de la Constitution américaine initiale, d’une longévité remarquable puisqu’elle date de 1787.

Les Présidents du Mont Rushmore ne nous fournissent pas seulement un regard particulier sur un régime étranger. Ils enrichissent notre perception du Droit et de l’Histoire en nous confrontant aux circonstances qui ont accompagné les mutations politiques et juridiques des États-Unis.

Par arnaud.coutant.over-blog.com - Publié dans : ouvrages - Communauté : Juridiquement vôtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 septembre 2014 6 20 /09 /Sep /2014 11:12

 

Chaque année le Conseil constitutionnel ouvre ses portes pour un salon du livre très particulier!

Le 11 octobre prochain se réuniront dans les locaux de cette institution de nombreuses maisons d'édition pour une journée d'échanges autour du droit.

j'aurai le plaisir de présenter à cette occasion mon nouveau livre, Les Visages de l'Amérique, les constructeurs d'une démocratie fédérale, publié chez Mare et Martin.

voic le lien vers le site officiel du salon:

 

http://www.salondulivrejuridique.fr/

 

en espérant vous voir nombreux!

 

 

Par arnaud.coutant.over-blog.com - Publié dans : actualités - Communauté : Juridiquement vôtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 août 2014 4 28 /08 /Août /2014 15:29

CALENDRIER DE RENTRÉE

Reims


Pré-rentrée

Vendredi 5 septembre 2014

 

L1 Droit (Amphi 1)
De 8 h 45 à 11 h 15 :
- Accueil des étudiants de L1 par le Doyen, rencontre avec des enseignants et inscriptions pédagogiques
(inscriptions aux TD et examens).
- Présentation des institutions de l’U.R.C.A.

 

L2 Droit (Amphi 1)
De 11 h 15 à 12 h 30 : Accueil des étudiants de L2 par le Doyen, rencontre avec les enseignants et inscriptions
pédagogiques.

 

L3 Droit (Amphi 2)
De 14 h 15 à 15 h 45 : Accueil des étudiants de L3 par le Doyen, rencontre avec les enseignants et inscriptions
pédagogiques.

 

M1 Droit (Amphi 2 pour les M1 Droit Privé – Amphi 6 pour les M1 Droit Public)
De 16 h à 17 h 30 : Accueil des étudiants de M1 par le Doyen, rencontre avec les enseignants et inscriptions
pédagogiques.

Par arnaud.coutant.over-blog.com - Publié dans : actualités - Communauté : Juridiquement vôtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 4 juin 2014 3 04 /06 /Juin /2014 09:38

Au coeur des commémorations multiples, 70e anniversaire du débarquement, centenaire de la grande guerre, la date d'aujourd'hui est passée quelque peu inaperçue. Pourtant, nous fêtons aujourd'hui un anniversaire constitutionnel : il y a deux cents ans, le 4 juin 1814 était officiellement consacrée la charte constitutionnelle qui instaurait la Restauration monarchique. symbole de la fin de la Révolution, ce texte posait plus de questions qu'il n'en réglait en raison du compromis à l'origine de sa rédaction.

son interprétation donnera naissance au premier régime parlementaire français avant qu'une nouvelle crise en 1830 n'amène son remplacement par un autre texte parlementaire, une autre charte.

pour des développements complets sur ce texte voir l'ouvrage du Professeur Alain Laquièze, les origines du régime parlementaire en France 1814-1848.

 

 

Par arnaud.coutant.over-blog.com - Publié dans : actualités - Communauté : Juridiquement vôtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 6 février 2014 4 06 /02 /Fév /2014 09:15

Dans ce deuxième tome d'Histoire constitutionnelle américaine, la période étudiée s’étend de 1860 à 1937. Elle s'ouvre avec la crise majeure traversée par la Fédération, la Guerre civile, et se referme avec la victoire de Roosevelt sur la Cour suprême et la consécration d'un pouvoir fédéral étendu suite à la décision National Labor Relations Board v. Jones & Laughlin Steel Corp.

Durant ces huit décennies, le régime américain oscille entre Démocratie et Fédération, entre droit des États et extension des pouvoirs fédéraux. Il traverse de multiples crises, institutionnelles, sociales ou encore financières. Les réactions qu’elles déclenchent transforment les fondements juridiques en permettant une victoire des aspects démocratiques sur les logiques fédérales d'éclatement. Ce laps de temps comprend de nombreux débats majeurs, portant sur les droits des Noirs, le vote des femmes, la consommation d'alcool et sa potentielle interdiction ou encore la question fiscale et la compétence fédérale. En moins d'un siècle, les États-Unis vont connaître des modifications primordiales de leurs priorités et de leur assise en matière juridique. Dans la période précédente, les questionnements étaient déjà nombreux mais ils visaient d'abord et avant tout le fonctionnement de la Fédération et son maintien. Dans cette nouvelle époque, la montée de revendications politiques nouvelles ébranle l'organisation institutionnelle et les équilibres politiques. À cet égard, les choix qui sont effectués permettent d'identifier des logiques distinctes en matière de droits fondamentaux et concernant les procédures électorales. La question d'une intervention du peuple et d'une garantie des droits au niveau fédéral ou au niveau étatique occupe le devant de la scène politique.

C'est cette Histoire que l'on découvre au travers des documents juridiques établis par les pouvoirs fédéraux, Présidents, Congrès ou encore Cour suprême, et par les structures étatiques. Ce voyage est l'occasion de se replonger dans les discours d'investiture, les principaux textes législatifs, certains grands arrêts et naturellement les révisions constitutionnelles. Dans une optique générale, on ne peut pas se concentrer uniquement sur les textes et leur contenu, au regard de l'importance des débats qui se tiennent dans les différentes instances fédérales ou locales. Les personnalités ne manquent pas, qu'elles occupent le poste de chefs de l'exécutif, Abraham Lincoln, Andrew Johnson, Ulysses Grant, Rutherford Hayes, qu'elles interviennent au sein de la Cour suprême, John Marshall Harlan, Oliver Wendel Holmes, ou encore sur les bancs du Congrès, Thomas Corwin, John Jordan Crittenden, Joseph Bristow ou Elihu Root. Les interventions de ses acteurs permettent de comprendre l'édification du droit américain à cette époque et sa transformation au contact d'un certain nombre de questionnements sur le devenir de la société américaine, sur le fonctionnement de l'organisation fédérale et sur la place du peuple dans cette organisation.

Comme dans le tome précédent, les textes sont analysés en mettant en avant leur contexte et leur signification juridique et politique. Les choix opérés ont pour dessein de mettre en exergue les principaux documents au regard de leurs conséquences historiques et politiques et en tenant compte de leur arrière plan juridique. Dans cette mesure, l'analyse juridique doit intégrer plusieurs dimensions. D'une part, il est indispensable de comprendre l'ensemble des facteurs qui ont conduit à la rédaction du document. Dans ce cadre, une plongée dans le passé plus ou moins récent est évidemment nécessaire. D'autre part, il faut tenir compte des conditions d'adoption du document, de la procédure de ratification lorsqu'il s'agit d'un amendement constitutionnel, du contexte de rédaction lorsqu'il s'agit d'un discours d'investiture ou encore des débats qui ont conduit à l'adoption d'un texte législatif. Enfin, une telle analyse induit une étude des conséquences. Sur ce point précis, nous conserverons l'approche adoptée dans le premier ouvrage, c'est-à-dire une analyse concernant les conséquences immédiates d'un document. À quelques rares exceptions près, il ne sera donc pas question ici de mettre en perspective l'ensemble des conséquences à long terme d'une modification législative ou constitutionnelle. Ce principe connaît quelques exceptions puisque dans un certain nombre de cas les références au devenir ultérieur de la mesure sont pertinentes afin d'en appréhender toutes les dimensions en droit constitutionnel américain.
Par arnaud.coutant.over-blog.com - Publié dans : ouvrages - Communauté : Juridiquement vôtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés