Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de arnaud.coutant.over-blog.com
  • Le blog de arnaud.coutant.over-blog.com
  • : Ce blog présente les articles et ouvrages d'un enseignant-chercheur en Droit public. Il fournit également des références bibliographiques concernant différents domaines juridiques.
  • Contact

Recherche

29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:38

1857: Dred Scott v. Sandford, quand la Cour suprême consacrait l’esclavage….

U. S. Supreme Court, Dred Scott, Plaintiff In Error v. John F. A. Sandford, 60 U.S. 393 (1857).

 

Walter Ehrlich, They Have No Rights, Applewood Books, 2007, 288 p.

Don Edward Fehrenbacher, The Dred Scott Case: its significance in American law and politics, Oxford University Press, 2001, 741 p.

Ethan Greenberg, Dred Scott and the dangers of a political court, Rowman and Littlefield, 2009, 328 p.

 Earl M. Maltz, Dred Scott and the politics of slavery, University Press of Kansas, 2007, 182 p.

David Thomas Konig, Paul Finkelman, Christopher Alan Bracey, The Dred Scott Case: Historical and Contemporary Perspectives on Race and Law, Ohio University Press, 2010, 281 p.

Walter Ehrlich, « The Origins of the Dred Scott Case », Journal of Negro History, vol. 59, 2, 1974, 132-142.

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 14:14

Certains textes sont marquants dans l'Histoire constitutionnelle américaine. Le XIe Amendement en fait partie.

Il concerne les procès contre les Etats et est symbolique du rapport entre Etat et Union au lendemain de la ratification du texte constitutionnel.

pour plus d'éléments on peut consulter :

Ouvrages:
Maeva Marcus, James R. Perry, The Documentary History of the Supreme Court of the United States, 1789-1800: Suits against states, Volume 5 de The Documentary History of the Supreme Court of the United States, 1789-1800, Columbia University Press, 1995, 686 p.;
Melvyn R. Durchslag, State sovereign immunity: a reference guide to the United States Constitution, Greenwood Publishing Group, 2002, 176 p.;
Clyde Edward Jacobs, The Eleventh amendment and sovereign immunity, Greenwood Press, 1972, 216 p.;
John V. Orth, The judicial power of the United States: the eleventh amendment in American history, Oxford University Press, 1987, 231 p.

Articles,
 Erwin Chemerinsky, « The Hypocrisy of Alden v. Maine: Judicial Review, Sovereign Immunity and the Rehnquist Court », Loyola of Los Angeles Law Review, 33, 2000, 1283-1308;
Erwin Chemerinsky, « State Sovereignty and Federal Court Power: The Eleventh Amendment after Pennhurst v. Halderman », Hastings Constitutional Law Quarterly, 1985, vol. 12, 643-668 ;
Jesse H. Choper, John C. Yoo, « Who’s afraid of The Eleventh Amendment? The Limited Impact of The Court’s Sovereign Immunity Rulings », Columbia Law Review, vol. 106, 213-261,
 Bradford R. Clark, « The Eleventh Amendment and the Nature of the Union », Harvard Law Review, juin 2010, vol. 123, 8, 1817-1918;
William A. Fletcher, « A Historical Interpretation of the Eleventh Amendment: A Narrow Construction of an Affirmative Grant of Jurisdiction Rather than a Prohibition Against Jurisdiction », Stanford Law Review, 1983, vol. 35, 1033-1063 ;
William D. Guthrie, « The Eleventh Article of Amendment to the Constitution of the United States », Columbia Law Review, vol. 8, 3, Mars 1908, 183-207;
 James E. Pfander, « History and State Suability: An “Explanatory” Account of the Eleventh Amendment », Cornell Law Review 1998, vol. 83, 1269-1352;
LeRoy G. Pilling, « An Interpretation of the Eleventh Amendment », Michigan Law Review, vol. 15, 6, avril 1917, 468-477;
Mark Strasser, « Chisholm, The Eleventh Amendment, and Sovereign Immunity: on Alden’s return to Confederation principles », Florida State University Law Review, 2001, vol. 28, 605-648 ;
A. H. Wintersteen, « The Eleventh Amendment and the Nonsuability of the State », The American Law Register (1852-1891), vol. 39,  1, 1-15.

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 16:08

David Armitage, The Declaration of Independence: A Global History, Harvard University Press, 2008, 300 p.

Carl Lotus Becker, The Declaration of Independence: A Study in the History of Political Ideas, BiblioLife, 2008 (1ère édition Harcourt, Brace and Co., 1922, 286 p.), 300 p.

Julian P. Boyd, Declaration of Independence: The Evolution of the Text , DIANE Publishing Company, 2010, 102 p.

William Hogeland, Declaration: The Nine Tumultuous Weeks When America Became Independent, May 1-July 4, 1776, Simon and Schuster, 2010, 273 p.

 Gary John Kornblith, Slavery and sectional strife in the early American republic, 1776-1821, Rowman & Littlefield, 2009, 165 p.

Pauline Maier, American Scripture: Making the Declaration of Independence, Paw Prints, 2008, 304 p.

Allen Jayne, Jefferson's Declaration of Independence: Origins, Philosophy, and Theology, University Press of Kentucky, 2000, 320 p.

Garry Wills, Inventing America: Jefferson's Declaration of Independence, Houghton Mifflin Harcourt, 2002, 398 p.

Scott D. Gerber, To Secure These Rights: The Declaration of Independence and Constitutional Interpretation, New-York University Press, 1996, 256 p.

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 17:03

Bruce A. Ackerman, We the people, Harvard University Press, vol. 1 Foundations,  et vol. 2 Transformations, 2000, 538 p. 

 

Robert Alan Dahl, A preface to democratic theory, University of Chicago Press, 2006,  176 p.

 

Robert Alan Dahl, On democracy, Yale University Press, 2000, 217 p.

 

Gottfried Dietze, American democracy: aspects of practical liberalism, Johns Hopkins University Press, 1993, 290 p.

 

Christian G. Fritz, American Sovereigns : the People and America’s Constitutional Tradition, before the Civil War, Cambridge University Press, 2008, 427 p.

 

William J. Keefe, American Democracy: institutions, politics, and policies, Harper & Row, 1990, 769 p.

 

Harold Joseph Laski, The American Democracy: a commentary and an interpretation, A. M. Kelly, 1977, 785 p.

 

Thomas E. Patterson, The American Democracy, McGraw-Hill Higher Education, 2008, 624 p.

 

Sean Wilentz, The Rise of American Democracy: Jefferson to Lincoln, W.W. Norton & Co., 2008, 496 p.

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 09:27

Un exemple d'ouvrage sur cette question pour relire l'histoire de ce droit entre 1830 et 1920:

Elizabeth Frost-Knappman, Kathryn Cullen-DuPont, Women's suffrage in America, Infobase Publishing, 2005, 496 p.

 

women's suffrage in america

 

présentation sur books.google.fr
"At the start of the 19th century, women had severely limited rights. They had no control of their earnings, could not divorce a husband, had no claim of property, could not speak at public meetings, and could not vote. The women's suffrage movement, a political campaign that sought to address these problems, began around 1800 and culminated in 1920 with the passage of the 19th Amendment, giving women the right to vote. Led by women such as Susan B. Anthony, Lucy Stone, and Elizabeth Cady Stanton, the members of this movement petitioned Congress, marched, and gave speeches in the face of public disapproval in an effort to achieve their goals. Women's suffrage in America, Updated Edition provides hundreds of first-hand accounts of the women's movement--diary entries, letters, speeches, and newspaper accounts--that illustrate how historical events appeared to those who lived through them. Among the eyewitness testimonies included are those of Susan B. Anthony, Sojourner Truth, Lucretia Mott, Frederick Douglass, Helen Keller, and John Quincy Adams. In addition to firsthand accounts, each chapter provides an introductory essay and a chronology of events. Critical documents such as the Declaration of Sentiments at Seneca Falls, the Emancipation Address of the Women's National League, the Constitution of the National American Women's Suffrage Association, and the 19th Amendment are paired with capsule biographies of more than 100 key figures, making this reference extremely engaging and easy to use. This updated edition contains a great deal of new material, including additions to each chronology section, new primary source quotations, and an expanded appendix. Women's Suffrage in America,Updated Edition provides new information about individual topics, including court cases and legislation, and more than 20 additional black-and-white photographs".
Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 04:46

 

Pour ceux qui s'intéressent aux querelles de pouvoirs aux Etats-Unis!

 

 

lotfi bennour

 

 

Présentation sur amazon.fr

" Depuis le début du XXe siècle et particulièrement depuis F. D. Roosevelt, la Présidence et le Congrès des États-Unis sont en concurrence, et en cas de désaccord sérieux, la Cour Suprême intervient afin de rétablir l'équilibre imaginé par les Pères fondateurs dans leur système de « freins et contrepoids ». Depuis l'affaire du Watergate jusqu à l'Administration Reagan, la logique qui préside aux rapports entre la Présidence et le Congrès procède moins d'une succession cyclique de phases présidentielles et parlementaires que d'une concurrence permanente, et les deux pouvoirs sont donc condamnés à rivaliser, à s'affronter, mais aussi à coopérer."

 

 

pour plus d'infos: www.mareetmartin.com

 

 

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 07:36

Un autre regard sur les débuts de la République américaine....

 

Parce que l'histoire est écrite par les vainqueurs, on a tendance à n'évoquer que le parti fédéraliste lorsque l'on examine les débats constituants de la jeune nation américaine. Afin de revenir sur cette erreur, l'ouvrage décrit ci-dessous met en lumière l'importance des débats et les apports décisifs des opposants au nouveau texte.

 

 

 

The Anti-Federalist Papers and the Constitutional Convention Debates

ouvrage présenté par Ralph Ketcham

 

  antifederalist

 

 

www.amazon.com

 

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 06:56

Pour mieux comprendre l'une des grandes figures de l'histoire politique et constitutionnelle des Etats-Unis!

 

 

lincoln

 

 

 

 sur www.amazon.fr

 

Présentation de l'éditeur

Abraham Lincoln occupe une place à part dans l'Histoire des États-Unis et dans la mémoire de ses citoyens. De la cabane en rondins de son enfance à son assassinat, l'ascension du " bûcheron devenu roi " est l'exemple même du rêve américain, au point d'être l'objet d'un véritable culte laïque. Tenu à l'écart des études, promis à une existence sans relief, cet autodidacte devenu avocat par son seul mérite se lance en politique à vingt-trois ans et sera élu à la Maison Blanche en 1860, à cinquante et un ans. Il y accomplira l'impensable : remporter la victoire militaire contre les États du Sud, sauver l'Union fédérale du naufrage et proclamer l'abolition de l'esclavage, pratique indigne d'une nation formée pour "éclairer le monde". Acte de bravoure inouï, dont il eut le génie de penser qu'il accélérerait la réunification, au lieu de la freiner. Tant de courage vaudra à Lincoln d'être assassiné, le 14 avril 1865, quelques jours après la fin des hostilités. Mais, deux siècles après sa naissance, il demeure dans la mémoire américaine une figure mythologique, un père de la nation" au même titre que Washington. Distinguant l'homme de sa légende, Bernard Vincent restitue cette épopée sans dissimuler les échecs politiques, les ambiguïtés philosophiques et les tourments personnels qui n'empêchèrent pas Lincoln d'aider son pays à surmonter l'une des périodes les plus sombres de son Histoire.

Biographie de l'auteur

Professeur émérite d'histoire et civilisation américaines à l'Université d'Orléans, ancien président de l'Association française d'études américaines, Bernard Vincent a consacré de nombreux ouvrages à l'histoire des Etats-Unis, notamment Thomas Paine ou la religion de la liberté (Aubier- Montaigne, 1987), Amistad : les mutins de la liberté (L'Archipel, 1998), Histoire des États-Unis (Flammarion, "Champs", 2008, en collaboration), ainsi qu'une anthologie de textes, Lincoln, le pouvoir des mots (L'Archipel, 2009), complément de cette biographie.

 

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 07:53

Fréquemment, l'histoire américaine est abordée à partir des écrits fédéralistes; la constitution américaine apparaît comme une construction voulue par quelques grands acteurs de l'histoire américaine. Il s'agit d'une vision partielle et partiale. Aujourd'hui, la redécouverte de l'Amérique constitutionnelle est rendue possible par la diffusion des écrits des opposants à la constitution fédérale. Ces antifédéralistes n'ont pas seulement marqué les débats constituants de 1787; ils ont aussi influencé l'histoire américaine dans les décennies suivantes. L'ouvrage de Cornell permet de mieux comprendre le compromis de Philadelphie et sa signification pour la jeune Amérique.

 

theothersfounders

 

 

 

 Saul Cornell, The Other Founders: Anti-Federalism and the Dissenting Tradition in America, 1788-1828 , The University of North Carolina Press , 1999, 352 p.; 978-0807847862

www.amazon.fr

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 06:59

La constitution américaine date de 1787. Sa longévité s'explique en grande partie par son interprétation aisée et par son adaptabilité. On peut consulter aujourd'hui aisément les débats qui ont présidé à sa rédaction et qui ont accompagné sa ratification.

Deux volumes permettent de se rendre compte de la complexité des discussions; ce texte est un compromis entre deux factions rivales. Les deux ouvrages présentés ici contiennent de nombreuses interventions favorables ou non à la ratification; leur lecture conduit à poser un regard différent sur la plus ancienne constitution écrite actuellement en application.

 

debate1

 

 

 

 The Debate on the Constitution: Federalist and Antifederalist Speeches, Articles, and Letters During the Struggle over Ratification, Part One/September 1787/ February 1788

 

 

debate2

 

 The Debate on the Constitution: Federalist and Antifederlist Speeches, Articles, and Letters During the Struggle over Ratification, Part Two/January/ August 1788

 

 

www.amazon.fr

 

 

 

Repost 0
Published by arnaud.coutant.over-blog.com - dans bibliographie américaine
commenter cet article